Le référencement gratuit

graphical charter; web; design
Le web-design, pourquoi ?
22 mai 2017
Le référencement SEA
31 mai 2017
web; seo; internet

Dans le domaine de la création web, on entend forcément parler de référencement, mais qu’est-ce que c’est au juste ? A quoi le référencement sert-il et comment mettre en place des stratégies adaptées ? Nous allons vous expliquer dans cet article les facteurs essentiels à connaître.

 

Référencement, la base

Faire un lien d’une page A vers une ressource B, c’est y faire référence et donc référencer la ressource B depuis la page A. L’action générique d’inscription dans les moteurs de recherche a été appelée référencement. Sa pratique est articulée aujourd’hui autour des outils de recherche.

Moteurs de recherche, Annuaires et « backlink » sont les clés afin d’améliorer le positionnement des sites dans leurs pages de résultats, appelées SERP (Search Engine Results Pages). Ces SERP comme Google, Yahoo, Bing proposent une page web généré automatiquement en fonction des mots-clés saisis dans le navigateur, qui consiste en un ensemble de liens pointant vers les ressources parmi toutes celles que le moteur de recherche indexe.

Il s’agit en l’occurrence d’effectuer un travail sur les éléments internes et externes des sites internet pour permettre de faciliter le transit des informations à la fois aux internautes mais également aux moteurs de recherche. Les robots analysent la notoriété des sites, le contenu, structure du site (le code est-il, léger, complet, responsif…) et jugeront la pertinence. Aujourd’hui plus de 300 critères sont utilisés par ces robots pour indexer leur contenu.

 

Le trafic potentiel

Le positionnement sur les moteurs de recherche est une des premières sources de création de trafic sur un site internet. Il permet aux internautes d’accéder à un site web sans connaître son adresse. Ces moteurs de recherche analysent les nouveaux documents sur le web (et les nouveaux sites internet) constamment.

Etre bien positionner sur les moteurs de recherche est important puisque 2/3 des internautes cliquent en premier sur un lien naturel de la première page de résultats. Avant l’apparition des moteurs de recherche, il était indispensable d’être référencé dans des annuaires web. Il peut aussi être intéressant d’être référencé sur des sites externes, notamment des sites de bookmarks, des pages de liens favoris ou encore sur des blogs, via un article, ou en utilisant le backlink.

Le référencement gratuit est un ensemble de stratégie destinée à positionner ses pages web dans les résultats non commerciaux des moteurs de recherche. Un référencement naturel de qualité est déterminé par de nombreux facteurs. Le choix des mots-clés est important, la thématique du contenu doit être soigné, la structure du site internet en question qualitatif.

 

Les objectifs du référencement web

Il existe plusieurs objectifs au référencement sur internet. Créer de la visibilité pour un site web sur les moteurs de recherche comme Google. Multiplier le nombre de visites de son site internet. Développer la popularité et la notoriété d’une personne physique, d’une personne morale ou d’une entreprise. Communiquer en ligne auprès des internautes, Accroître le chiffre d’affaires d’une entreprise au travers d’un site commerce ou de la publicité en ligne. Nettoyer en cas de besoin la e-réputation d’une personne ou d’un organisme.

L’optimisation d’un site internet passe par une multitude d’améliorations internes : codage sémantique, accessibilité des contenus, ajout de contenus frais, mise en place d’une arborescence structurée, maillage interne des pages. Mais les facteurs externes ne sont pas à négliger pour se placer en tête des moteurs de recherche.

 

« White hat » & « Black hat » ?

Le référencement peut se manier de différentes façons, qualifiées de « white hat » et « black-hat ». Pour résumer, le référencement white hat créer un contenu de qualité, pertinent pour l’utilisateur. Le black hat, lui, utilise des moyens peu scrupuleux, quitte à courir le risque de voir son site retiré de l’index de Google.

Les stratégies white hat consistent à optimiser ses pages en utilisant la pertinence des mots-clés et en faisant du « link-building ». Le link-building c’est créer un contenu de qualité sur différents blogs ou annuaires pour obtenir un backlink.

Du coté des black hat, on achète des liens en masse par exemple, ou bien on cache du texte en le rendant de la même couleur que l’arrière-plan. Afficher un contenu différent aux moteurs de recherche à l’aide du « cloaking ». Le site sera probablement black-listé rapidement par les moteurs de recherche.

 

Mots-clés, la sélection

Avant de commencer un travail d’optimisation pour le référencement naturel, il est nécessaire d’identifier et de choisir les mots-clés pertinents. Différentes stratégies de ciblage sont possibles. Il est ainsi intéressant de cibler aussi bien des requêtes génériques (vols pas chers, réservation hôtel, gagner de l’argent…), concurrentielles mais permettant un volume de trafic important, que des requêtes de type longue traîne moins volumineuses pour chacune de ces requêtes. Dans le cas d’une stratégie de ciblage longue traîne, il est donc indispensable de viser un volume important de mots-clés.

Il est inutile de se positionner sur un mot-clé qui n’est pas lié directement à l’activité du site. La probabilité de positionnement est faible car les moteurs sauront identifier l’inadéquation entre les mots-clés ciblés et la pertinence du contenu.

Pour sélectionner vos mots-clés, il existe plusieurs outils :

Outil de suggestion de mots-clés de Google AdWords, Les suggestions de recherche proposées par les moteurs, Des outils comme SEMrush.

Le référenceur classera ensuite les mots-clés en fonction de certains facteurs :

Potentiel en volume de trafic, Taux de conversion, Caractère concurrentiel des mots-clés…

Identifier ce que recherchent les internautes, quels sont les mots-clés utilisés. Rédiger en fonction du lexique utilisé par les internautes et donc organiser les contenus d’un site en fonction des besoins/recherches des internautes. La visibilité d’une page internet devient ainsi naturelle et dépend directement de la qualité du contenu.

Les balises meta

Les balises meta ou « meta tag » peuvent avoir plusieurs rôles : indiquer le titre de la page et fournir un résumé de son contenu, informer les robots sur certains détails concernant le site, comme la langue utilisée, le type de document consulté, le codage de caractères utilisés, l’auteur de la page, etc. Elles peuvent également servir à rediriger automatiquement les navigateurs vers une autre page ou à interdire la mise en cache ou l’indexation de la page par les moteurs de recherche. Le code meta est positionné entre les balise <head> et </head> au début de la page.

Comments are closed.