Mots-clés & cocon sémantique

Le référencement SEA
31 mai 2017
Essay Writing Service For Students
28 juin 2017

Sélectionner ses mots-clés pour optimiser la rédaction d’un contenu est importante pour référencer sa page en tête des moteurs de recherche. Dans cet article je vais vous expliquer comment assembler syntaxe et sémantique pour mettre vos contenus en avant auprès des internautes mais également des moteurs de recherche.

Comment créer et gérer l’optimisation de son contenu

Bien choisir ses mots-clés est une stratégie à mettre en place à l’aide de divers outils. Pour commencer il vous faudra sélectionner une liste de mots-clés à utiliser selon la thématique que vous aurez choisi. Une méthode simple est de les noter dans un fichier texte pour pouvoir les diviser en deux catégories :

  • Les mots-clés principaux de la thématique
  • Les mots-clés annexes à structurer avec les mots-clés principaux pour augmenter le trafic d’internaute capté.

Le champ lexical utilisé dans la création de votre contenu doit être étudié avec soin et exploité dans sa plénitude. Séparer les mots-clés annexes en catégories, permet de faciliter la gestion de ce lexique pour pouvoir l’adapter aux différentes pages internet. Par exemple, vous êtes gérant d’un hôtel à Grenoble et devez créer un site vitrine pour un référencement sur la cible « hôtel Grenoble ».

Il vous faudra également rassembler les mots-clés annexes concernant le lieu (piscine, salle de loisirs, chambres 2 places), les périodes (saisons, hiver/été), spécificités (de qualité, pas cher), l’emplacement (en face de, à proximité de) et il existe une multitude d’autres mots-clés pour cette thématique. Avec cette liste vous pourrez commencer à rédiger un contenu pertinent pour les moteurs d’indexation et les internautes en mélangeant les mots-clés annexes et principaux pour augmenter le volume de recherche d’internautes qui seront redirigés vers vos pages.

évaluer le trafic de vos mots-clés

Pour évaluer ce trafic, vous pouvez utiliser des outils de planification de mots-clés vous permettant d’observer le volume de recherche de votre sélection. Si vous vous positionnez sur des recherches trop générique vous risquez d’avoir un fort trafic avec un taux de conversion faible. L’avantage de faire une liste de mots-clés divisés en deux catégorie vous permettra d’optimiser votre référencement. Pour un positionnement sur des recherches avec mois de trafic mais plus spécifique ayant donc plus de chance d’augmenter le taux de conversion. Pour pouvoir améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche, ce sera votre sémantique qu’il faudra travailler pour atteindre le haut des (Search Engine Result Page). Vous devrez également penser à « diluer » vos mots-clés dans le texte pour ne pas étouffer la structure de votre page.

Utiliser la longue traîne

La longue traîne c’est l’ensemble des mots-clés à faible trafic potentiel qui, mis à la suite représenteront environs 75% de votre trafic potentiel total.

La longue traîne est généralement constituée de mots ou au moins de synonymes peu connus qui, du fait de leur faible utilisation par les internautes, seront moins concurrentiels : si moins de recherches sont effectuées sur ces mots-clés, il est en revanche plus facile pour les sites d’obtenir une bonne position dans les SERP.

Plus l’expression utilisée par l’internaute est longue, plus elle a de chances de faire partie de la longue traîne. Les expressions courtes composées de 1 à 3 mots en sont généralement exclues.

Wikipédia

Comments are closed.